Dans les années 1980, l’archéologie et la Préhistoire étaient en pleine mutation, perdant peu à peu l’assise populaire qu’elles avaient pendant la première moitié du XXe siècle, au profit d’une plus grande professionnalisation et d’une spécialisation accrue. C’est sur ce constat que l’association Archéologie Pour Tous a été fondée en 1987, en se donnant pour objectif de permettre au plus grand nombre de découvrir l’archéologie et la Préhistoire.

Depuis près de 30 ans, l’association a développé un certain nombre d’actions pour y parvenir.

À travers l’exploration du site archéologique de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher), de 1987 à 2015, l’association a ainsi proposé aux adolescents de 14 à 17 ans de découvrir le travail des archéologues et d’acquérir les principales techniques de fouille. Depuis 2016 cette action se poursuit sur un nouveau gisement, le site d’extraction de silex et de fabrication de haches de Lisle (Loir-et-Cher). Dans le même esprit, des séjours d’Initiation à l’archéologie sont proposés aux préadolescents (10-14 ans).

L’association organise également des séjours de Découverte de la Préhistoire, pour les 8-13 ans, afin de sensibiliser les enfants sur le mode de vie de leurs ancêtres et leur relation à l’environnement d’où ils tiraient tous leurs moyens de subsistance.

Cette action pédagogique se poursuit tout au long de l’année dans les écoles et les accueils de loisirs, où les animateurs de l’association interviennent pour expliquer aux enfants la vie des hommes de la Préhistoire et leur permettre d’expérimenter différentes techniques.

L’association est agréée par le Ministère de l’Éducation Nationale et le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

L’association s’est également fixé comme objectif le développement d’un parc de reconstitutions archéologiques, l’Archéovillage, afin de présenter les grandes périodes de la Préhistoire au grand public. Héritier d’un premier projet réalisé sur la commune de Muides-sur-Loire, l’Archéovillage est aujourd’hui en construction sur la commune de Saint-Laurent-Nouan.

Les adolescents de 14 à 17 ans peuvent participer au chantier de reconstitution de l’Archéovillage à l’occasion des séjours d’été, de même que les adultes, tout au long de l’année pendant les weekends bénévoles et l’été avec le chantier bénévole. En 2018, les activités de reconstitution de l’Archéovillage sont accessibles aux jeunes à partir de 12 ans.

Enfin, l’association a constamment cherché à favoriser la recherche, notamment en ce qui concerne l’étude du gisement de Muides-sur-Loire. Plusieurs travaux universitaires ont ainsi été effectués et une publication monographique est actuellement en préparation.